Kid Ink « My Own Lane »

MyOwnLane

Petite surprise de début d’année ; Kid Ink, rappeur et producteur américain de Los Angeles.

En pleine polèmique sur Dieudonné, où l’on débattait du fait de pouvoir rire de tout, la pochette était raccord. Et puis les tatouages, bijoux, noir et blanc, ça m’inspirait. Comme quoi le marketing ça compte encore. J’avais envie de rap américain et j’en ai eu pour mon argent. Très peu de déchets dans l’album, les amateurs de Lupe Fiasco, Fabulous et B.O.B. s’y retrouveront. Avec ses petites sonorités pop, électro et R&B, l’album s’écoute très bien en entier. Et même les refrains de Chris Brown, que je ne supporte pas, se font oublier tellement les prods et le flow du rappeur sont bons.

Ce n’est donc pas pour rien que « My Own Lane » était n°3 des ventes aux States et 1er album le plus téléchargé en Allemagne le jour de sa sortie. Kid Ink, qui rappe sur le fabuleux remix « I’m the man » de Aloe Blacc s’est fait une belle place sur ma CD-thèque.

 

 

 

Commentaires

Ce contenu a été publié dans Musiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.